Galères de moniteur auto-école

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Galères de moniteur auto-école
Galères de moniteur auto-école
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Aller en bas
Lemonopol
Lemonopol
Contributeur
Contributeur
Messages : 35
Date d'inscription : 12/04/2023

Simulateur de c--duite Empty Simulateur de c--duite

Dim 16 Avr - 13:48
Comme beaucoup d'entre vous je ne pense pas que du bien du simulateur,
c'est plutôt même globalement le contraire.
Certes je ne l'ai que très peu testé pour en connaître toutes les possibilités et subtilités et donc, y être catégoriquement opposé. Aussi, je serai nuancé dans mon jugement et je mettrai des réserves dans mes critiques qui sont encore une fois, souvent les mêmes que les vôtres.
En effet il parait que certaines situations d'urgence offrent aux débutants des conditions de conduite qu'ils ne connaitront probablement pas en leçons réelles.
Donc pour ça OK !
Par contre, je n'ai encore jamais constaté après 5 heures de conduite virtuelle, un gain en terme d'acquis des bases, je suis souvent amené à tout reprendre depuis le début. Et ça, ça me révolte !
Que se soit la tenue et chevauchement des mains sur le volant ou encore la retenue du point de patinage et le dosage des deux autres pédales, ils me donnent quasiment tous l'impression de découvrir ces rudiments alors qu'ils sont censés les avoir plus ou moins assimilés.
La course à l'embrayage étant différente sur le simulateur par rapport à la voiture,
leur pied gauche est déjà quelque peu formaté et m'oblige finalement à "détruire les mauvaises fondations et à les rebâtir", bref c'est une perte manifeste de temps.
Ceci étant dit, je n'apporte vraisemblablement rien de nouveau à vos posts.
Donc, là où je veux en venir, c'est sur la loi qui oblige les dirigeants d'auto-école à accompagner par un enseignant les élèves pendant les heures sur simulateur au delà de la cinquième.
En effet, il me parait évident que c'est justement dés les premières heures qu'un formateur (et non seulement une secrétaire) devrait être présent.
Alors pourquoi uniquement à partir de la sixième heure?
Je ne vois là qu'une magouille du patronat et législateurs pour enrichir les dirigeants d'auto-école en exploitant élèves et salariés.
Lemonopol
Lemonopol
Contributeur
Contributeur
Messages : 35
Date d'inscription : 12/04/2023

Simulateur de c--duite Empty Et vous, vous en pensez quoi ?

Lun 1 Mai - 11:01
Bonjour à toutes et à tous,
je me permets de revenir sur le message qui précède et vous faire part de mon indignation quant aux pratiques peu scrupuleuses pour ne pas dire malhonnêtes de mon employeur et vous demander si vous aussi avez vu ce comportement dans votre auto-école. Vous pouvez bien-sûr donner votre opinion sur le sujet,
c'est ce que je vous demande avant tout d'ailleurs.
Donc s'agissant du simulateur, encore lui, je vois en leçon de conduite un élève pour la première fois, je le questionne sur son parcours, il m'apprend qu'il a  déjà eu plusieurs heures avec mes collègues (ceux de mon agence)  et a déjà passé l'examen de conduite 3 fois chez un concurrent.
Jusque là rien à redire, mais là où le bât blesse c'est quand il me dit qu'il a fait 15 heures chez nous, est encore en compétence 1 et surtout qu'il a dû faire 5 heures de simulateur avant d'entamer ses leçons avec mes collègues. Donc sur ses 15 heures, 5 sont faites sur le SIMULATEUR.
Franchement quel est l'intérêt de lui faire faire de cette satané machine avec une telle expérience de la conduite si ce n'est que le lui pomper son fric....
C'est révoltant d'autant que le gars se débrouille relativement bien et mériterait d'être positionné en fin de compétence 2.
Les 10 heures de conduite faites avec mes collègues lui ont été profitables  sans aucun doute mais le simulateur n'est qu'un prétexte à enrichir le directeur.
Les élèves un peu trop naïfs obéissent et se font plumer.
Il faudrait évidemment légiférer et interdire ces pratiques honteuses.
avatar
VINCENTMICHEL31
J'aime bien ce forum
J'aime bien ce forum
Messages : 10
Date d'inscription : 25/10/2012
Age : 42
Localisation : TOULOUSE

Simulateur de c--duite Empty Simulateur

Dim 14 Mai - 8:24
Salut,

Le problème du simulateur, hormis le fait qu'il soit mal fait (heureusement que pour les pilotes ce n'est pas le même fournisseur, sinon il y aurait de nombreux crashs) c'est que souvent, l'élève se retrouve seul. 
On sait pourquoi il existe, c'est surtout pour sa rentabilité. J'ai travaillé dans un centre de formation lourd et je peux te dire que ce n'est pas mieux.
Quand je me suis mis en indépendant, j'ai négocié un forfait sans simulateur (100 euros plus cher) mais tellement plus agréable pour le formateur et l'élève. Car il ne faut pas oublier que l'élève n'est là que pour qlq heures, alors que toi, tu subiras pendant des années. 

Vincent
avatar
LA CHOUETTE DE LA REUNION
Contributeur
Contributeur
Messages : 52
Date d'inscription : 04/04/2009
Age : 68
Localisation : ST DENIS ILE DE LA REUNION
http://okfort.net

Simulateur de c--duite Empty Re: Simulateur de c--duite

Dim 14 Mai - 8:38
Bonjour
Avec le simulateur la profession retombe dans les mêmes travers que pour le code. Il n est pas si loin ou un gros nombre plaçait leur candidat devant la télé et basta.  Aujourd hui c est prends ton mot de passe et a bientôt a l examen
Alors la formation simulateur ne sera pas bonne si c est  j ai allumé débrouilles toi 
Après 2 ans d utilisation on est arrivé à un process de 5 cours basés grossièrement sur une demi heure d encadrement puis une demi heure d autonomie pour l apprenant
Les mots chevaucher talon au sol charnière BSI point de patinage chaîne cinématique main crochet main râteau les deux contrôles directs et on termine par les septs opérations avant de changer de direction,...,.......sont au minimum compris voir acquis
Alors oui le simulateur est rentable mais il faut un encadrement digne de ce nom
Jean dit la chouette de la réunion
Lemonopol
Lemonopol
Contributeur
Contributeur
Messages : 35
Date d'inscription : 12/04/2023

Simulateur de c--duite Empty Re: Simulateur de c--duite

Lun 15 Mai - 20:44
Dans l'intérêt de nos élèves nous devrions nous fédérer et dénoncer en haut lieu ces pratiques scandaleuses.
Quand on pense que le gouvernement cherchait à rendre le permis moins onéreux et donc plus accessible à tous et surtout aux plus défavorisés, on se rend compte qu'il n'en est rien puisque le simulateur est détourné de ses objectifs pour profiter aux mêmes toujours avides de gains faciles. Certes l'achat du simulateur à un coût mais une fois celui-ci amorti, son usage abusif devrait être contrôlé et sanctionné! 



Dans le même registre, dans mon agence, lorsqu'un élève ne se présente pas à sa leçon, (sauf pour raisons médicales attestées par un médecin) on lui facture sa séance non décommandée 48 heures à l'avance. Ceci est normal pour éviter tout abus d'élèves irrespectueux ou non sérieux et aussi pour garantir nos salaires.
Mais ce qui devient anormal, c'est quand on nous demande de trouver nous même un autre élève pour remplacer l'absent, donc pour ce faire décrocher le téléphone et au besoin proposer à l'élève suivant une heure en plus. L'élève qui accepte va donc payer lui aussi une leçon ce qui devient particulièrement rentable pour une seule et unique personne :
le PATRON lequel empoche deux fois le tarif.
Je doute que les services fiscaux en soient informés, surtout si le règlement se fait en espèces!
En tant qu'enseignants, nous n'avons pas franchement d'intérêt à jouer les secrétaires pour remplacer les élèves absents. Si mon employeur veut que je le fasse encore, qu'il me donne un pourcentage sur ce gain ce qu'il refuse bien évidemment.
Maintenant c'est terminé, après tout un peu de repos bien mérité ne se refuse pas.
Je ne pense pas que je sois le seul à constater ces dérives, alors si vous aussi avez des choses à dire comme celles-ci, allez y c'est le moment de vous lâcher.....
avatar
LA CHOUETTE DE LA REUNION
Contributeur
Contributeur
Messages : 52
Date d'inscription : 04/04/2009
Age : 68
Localisation : ST DENIS ILE DE LA REUNION
http://okfort.net

Simulateur de c--duite Empty simulateur

Mar 16 Mai - 4:40
Bonjour
Si les patrons font n'importe quoi je peux vous dire en tant que vieux de la vieille que l'auto école ferme dans les 5 ans

Donc le topic est l'utilisation du simulateur et non le côté commercial
Et dommage votre  post ne prend pas en compte une expérience positive que l'on mène dans notre entreprise qui a 42 ans d âge 

En dernier mes apprenants payent 1 heure de cours pour 5 heures de simulateur et l'aspect commercial est balayé d'un revers de main
Alors si vous êtes andragogue  soyez curieux et je veux bien vous faire comprendre l'utilisation de cette machine pour l'intérêt des parties en présence
htpps://okformations.com  Jean Lamonerie
avatar
LA CHOUETTE DE LA REUNION
Contributeur
Contributeur
Messages : 52
Date d'inscription : 04/04/2009
Age : 68
Localisation : ST DENIS ILE DE LA REUNION
http://okfort.net

Simulateur de c--duite Empty Re: Simulateur de c--duite

Mar 16 Mai - 6:02
Lemonopol
Lemonopol
Contributeur
Contributeur
Messages : 35
Date d'inscription : 12/04/2023

Simulateur de c--duite Empty Re: Simulateur de c--duite

Mar 16 Mai - 12:31
Comme dans toute profession, certains patrons comme vous Jean sont honnêtes.
Vous êtes vous même enseignant, vous connaissez le métier et vous l'exercez en votre âme et conscience, dans le respect de vos élèves, avec déontologie.
Mais il existe comme mon employeur, des brebis galeuses dont le but principal est d’amasser un maximum d'argent en exploitant le filon.
Il embauche de nouveaux moniteurs jusqu'à 1 euro 30 de l'heure de plus que ceux ayant plusieurs années d’ancienneté et refuse d'augmenter ceux qui l'ont amené à se développer puisqu'à l'origine nous n'étions que 2 et maintenant nous sommes 6 et sans doute bientôt 8.
Ce businessman n'est même pas enseignant, il a seulement la capacité de gestion,
il ne connait pas le métier mais se permet de juger et critiquer notre travail.
Ce n'est bien-sûr pas votre cas car vous, vous respectez vos employés et les rémunérez à leur juste valeur. Vous ne faîtes pas non plus un usage intensif et abusif du simulateur alors je comprends que vous souhaitiez défendre votre réputation.
avatar
LA CHOUETTE DE LA REUNION
Contributeur
Contributeur
Messages : 52
Date d'inscription : 04/04/2009
Age : 68
Localisation : ST DENIS ILE DE LA REUNION
http://okfort.net

Simulateur de c--duite Empty Re: Simulateur de c--duite

Mar 16 Mai - 18:30
Hi et ail !!! C pa bon du tout Les solutions de enir son propre employeur mais je disais dans un autre post que devant les contraintes administratives qui font les yeux doux aux lowcosts j envisage à 68 ans de devenir formateur en roller. Plaisir d apprendre et sport a un âge certain....
Pour revenir au simulateur les apprenants ne sont pas dupes et auront le mot de la fin en n encourageant pas leur connaissances a s inscrire. Je disais qu en 5 ans l affaire est vermoulue
dans ses racines
Ce qui m étonnés c est votre nombre de formateurs car il faut des inscriptions....soit on est dans de la démagogie avec prix plancher soit le retour examen est plus que çà. Y a pas de secret en affaires le produit est bon ou le prix est bas. En tout cas du courage. Je passe en métropole 3 fois par an Montauban St Malo et retraité actif peut qui sait analyser et engager des processus pour gagner en sérénité
Jean la chouette de la Réunion https://okformations.com
Lemonopol
Lemonopol
Contributeur
Contributeur
Messages : 35
Date d'inscription : 12/04/2023

Simulateur de c--duite Empty Re: Simulateur de c--duite

Mer 17 Mai - 22:39
J'ai véritablement de bonnes raisons de, comment dites-vous ?:"enir mon propre employeur".  J'aurai plutôt utilisé le verbe haïr." Désolé, je ne parle pas le créole.
Et pourtant j'ai fait beaucoup d'efforts pour lui rendre service au début de mon contrat comme par exemple accepter de me rendre sans broncher à la médecine du travail à dix kilomètres de chez moi en plein hiver avec le bus (c'est moi qui paye mon aller et retour) et un jour de repos, lequel il avait sournoisement choisi en me faisant croire que c'est le secrétariat de la médecine du travail qui avait fixé le rendez-vous.
Encore du bénévolat pour aller déposer et récupérer la voiture de fonction à la concession pour une révision gratuite, tout comme pour le changement de pneus chez Norauto et une autre fois chez Leclerc l'Auto  pour une autre maintenance (désolé pour la pub).
Donc tout ça non rémunéré pendant mes heures de repos.
Et pour me remercier de ma générosité, pendant les vacances scolaires des fêtes de fin d'années (puisque très peu d'apprenants veulent des leçons), il exige que je prenne 2 fois une journée de congés payés pour deux demies journées de travail.
Donc pour 8 heures d'absence (deux samedis de 4 heures chacun) 2 jours complets de congés payés en moins. Après avoir été embauché au SMIC et patienté deux ans pour être augmenté de 50 centimes d'euros, avec près de 30 ans de métier se voir refuser une nouvelle augmentation quand il embauche des débutants 1 euro trente de plus que mon salaire, alors oui je peux lui en vouloir. J'ai fait tous ces sacrifices pour garder mon emploi en RQTH sachant que j'aurai beaucoup de difficultés pour obtenir un contrat à 20 heures en auto-école.
Allez, je vous laisse deviner : le nettoyage de la voiture, temps de repos ou de travail ?
Et encore, je ne dis pas tout....
Lemonopol
Lemonopol
Contributeur
Contributeur
Messages : 35
Date d'inscription : 12/04/2023

Simulateur de c--duite Empty Et ça continue encore et encore.....

Jeu 9 Nov - 21:30
...c'est que le début, pas d'accord, pas d'accord !

je reviens pour vous prouver que je ne dis pas de sornettes, et ça me révolte toujours autant de constater que les pouvoirs publiques laissent faire cette infamie.
Voici donc un autre exemple vécu cette semaine:
Une nouvelle élève arrive en leçon de conduite, je lui pose des questions sur son parcours. Elle m'apprend qu'elle a fait 56 heures de pratique dans une boite concurrente dans laquelle elle a fait 5 heures de simulateur, n'a pas passé l'examen car le boss s'y opposait et voulait lui faire reprendre des heures ou bien l'envoyer en supervisée pour s'améliorer. Ce qu'elle a refusé et donc a préféré reprendre son dossier pour venir s'inscrire où je travaille.
Elle me dit aussi avoir effectué 5 heures de simulateur à nouveau et que celui-ci l'a évaluée entre 20 et 25 heures. Elle souhaite que je lui dise combien d'heures de leçons elle doit reprendre. 
Sachant que le grand Manitou suprême SIMU a préconisé entre 20 et 25 heures 
dois-je le contredire ou bien m'y fier en la délestant encore un peu plus de ces ressources, elle, cette demoiselle issue d'un quartier populaire ?
Je lui réponds que je ne pourrai pas lui dire avec précision le nombre d'heures qu'il lui faut rien qu'en la voyant conduire à peine une heure mais que je pourrai me prononcer après une à deux heures de plus, le temps de voir réellement de quoi elle est capable sur l'ensemble des 4 compétences puisque que l'on parle d'un futur examen et non d'une formation.
(Le simulateur l'a déjà fait lui, mais sur 5 heures quand même !)
J'insiste, en espérant la rassurer, que je ne suis pas patron mais un simple employé lequel ne tire jamais profit du nombre d'heures effectuées par les élèves puisque mon salaire sera identique que ce soit elle ou bien un autre élève, j'aurais en effet toujours un apprenant à mes côtés dans la voiture.
Son niveau me semble à peu près correcte puisque qu'elle n'a pas une seule fois calé, sur 40 minutes, qu'elle n'avait pas conduit depuis 4 mois et que la voiture était très différente de celle qu'elle connaissait. Pour autant je ne l'ai pas testé faute de temps suffisant sur ces aptitudes aux manœuvres ni sur voies rapides ou giratoires très fréquentés. Je n'ai pas eu besoin sur ce parcours simple d'intervenir autrement que verbalement vu que sa conduite n'a pas été un seul instant dangereuse
Elle m'a simplement parue peu sûre d'elle, manquant de dynamisme et même pouvant gêner les usagers impatients et peu tolérants vis à vis des débutants que sont nos apprenants.
Elle aurait probablement été plus à l'aise avec la Clio de son ancienne boite et je dois aussi en tenir compte. Elle doit donc se familiariser avec son nouveau véhicule pour le dompter. Alors c'est vrai que d'ici deux heures supplémentaires j'aurai un aperçu plus fiable de ses capacités avec des situations variées proches d'un examen. Concernant les vérifications, elle n'en a pas fait selon elle alors c'est aussi du travail en plus pour moi. Si de son côté (seule) elle s'y met sérieusement sur les questions de premiers secours, nous gagnerons un peu de temps pour nous consacrer à l'aspect réglementaire et mécanique.
Bon en résumé, à quoi a bien pu servir le simulateur dans cette histoire sinon à lui faire perdre de l'argent, c'est tout de même 5 heures plus ou moins perdues non ?
Elle m'a d'ailleurs elle même affirmé que le simulateur n'avait rien à voir avec la voiture. Pour moi lui faire reprendre encore 20 ou pire 25 heures c'est du foutage de gueule, une escroquerie organisée. J'espère lui faire prendre au grand maximum 10 heures pour qu'elle obtienne le niveau que j'estime être nécessaire.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum