Galères de moniteur auto-école

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Galères de moniteur auto-école
Galères de moniteur auto-école
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Aller en bas
avatar
retrocligno
Nouveau
Nouveau
Messages : 6
Date d'inscription : 14/07/2012

"Force centrifuge" ---> force de guidage Empty "Force centrifuge" ---> force de guidage

Sam 14 Juil - 8:10
Bonjour,

je suis nouveau sur le forum.
J'ai parcouru le site. C'est une idée géniale d'avoir créée ce type d'endroit où l'on peut échanger entre enseignants.

Voilà je voulais vous faire part d'une expérience ou d'une méthode que je ne quitte plus, à propos de la force fictive qu'est la force centrifuge.

Je suis quelqu'un de précis et déteste enseigner des trucs faux à mes élèves.
Désormais je ne leur parle plus de force centrifuge ( terme qui m'a souvent embêté ) mais de force de guidage.

Et vous savez quoi ? Bah ils comprennent mieux. cheers

Je leur dit tout simplement que si tu n'adaptes pas ton allure et ta direction au virage, ton véhicule va tout simplement tout droit ! Point !

Je leur dit simplement que le fait d'être poussé vers l'extérieur n'est qu'une sensation; qui te laisse sentir que tu es "poussé".... alors que tu va tout droit, mais heureusement retenu par la portière.

Même histoire que pour la mascotte du rétroviseur.

Pour en savoir plus :

Le site adilca. Dossier "Virage" et "Force centrifuge"


Voilà. Qu'en pensez-vous ?

Et bon 14 juillet à tous ! Very Happy
pacermaniac
pacermaniac
Modérateur
Modérateur
Messages : 1681
Date d'inscription : 19/01/2012
Age : 61
Localisation : Robert-Espagne !

"Force centrifuge" ---> force de guidage Empty Re: "Force centrifuge" ---> force de guidage

Sam 14 Juil - 8:33
1) Bonjour, bienvenue; et merci de passer pas la case "présentation" pour nous dire un peu plus qui tu es.

2) http://www.adilca.com/ voici un lien vers le site dont tu parles, pour ceux que ça intéresse...
christoff
christoff
Membre gold
Membre gold
Messages : 231
Date d'inscription : 15/05/2012
Age : 51
Localisation : nîmois d'adoption mais toulousain de coeur

"Force centrifuge" ---> force de guidage Empty Re: "Force centrifuge" ---> force de guidage

Sam 14 Juil - 12:00
Merci voila quelque chose de super interressant.

Je prefere parler de sur ou sous virage à mes élèves car la notion de vitesse inadapté est plus presente! A partir de là : sous virer vitesse inadaptée en entrée de virage donc le poid du VEH te fait aller droit et sur virer vitesse inadapté en fin de virage donc le poid du VEH te fait partir du cul! Ralentir avant allure constante dedans réaccelération en sortie! Car y en marre de ces pseudos loeb qui te dise: on accelere dans le virage! Rien a voir avec toi loeb50 I love you

En ce qui concerne la force centrifuge je laisse les scientifiques se dechirrer la-dessus je suis pas allé assez loin à l'ecole loul!

Au fait ton pseudo est incomplet retrocligno--> position!

@+ christoff


Dernière édition par christoff le Sam 14 Juil - 15:56, édité 1 fois
avatar
mono51
Membre gold
Membre gold
Messages : 270
Date d'inscription : 08/07/2012

"Force centrifuge" ---> force de guidage Empty Re: "Force centrifuge" ---> force de guidage

Sam 14 Juil - 15:26
sujet interressant : pour moi le virage c'est je ralentis avant , pendant je reprends légèrement l'accélération, et après on accélère bien sûr .............. je dis " comme cela tu restes maître de ton véhicule du début à la fin" es ce que cette explication "tient la route" dites moi ce que vous en pensez ,

bienvenue à toi,rétrocligno Smile
loeb50
loeb50
Membre gold
Membre gold
Messages : 1357
Date d'inscription : 01/03/2012
Age : 55
Localisation : normandie

"Force centrifuge" ---> force de guidage Empty Re: "Force centrifuge" ---> force de guidage

Sam 14 Juil - 20:30
Très interressant, il n'y a pas longtemps un élève (formation mécanique) , ne ralentit pas avant un virage à l'équerre, moi je lui dis " ça va trop vite "; je lui dis de freiner car pas de réaction, il le fait pas (intervention physique); dans le même temps il me dit "la force centrifuge, ça n'existe pas, c'est mon prof qui l'a dit !"

LE PROF N'A PAS EXPLIQUE PLUS


Je remercie beaucoup ce professeur qui nous fait passer pour des imbéciles auprès des élèves,
nous on n'a pas trois jours pour expliquer le pourquoi ? ET du coup cet élève n'écoute pas ; il a raison, (c'est le prof qui a dit que....)je lui dis avant le virage , on ralentit, pendant on maintient(malgré mon pseudo , moi aussi Christoff I love you ) à la sortie on reprend de l'allure.

Du coup , sur quoi je m'appuie pour lui expliquer que si il arrive trop vite , il ne tiendra pas sa place, il risque la sortie de route, bonjour les vaches (dans les champs en Normandie) ou pire la voiture finit dans un mur

JE LUI LAISSE QUAND MEME PAS PLANTER LA VOITURE POUR LUI MONTRER LA MAINTENANT !

Parce que le jeune la théorie de la force fictive , il l'a entendue, mais la nécéssité d'adapter son allure , du coup ,il ne veut pas , (ça ne sert à rien, ce sont ses mots)Et je n'ai pas le temps de lui ressortir en voiture toute cette belle explication.

Du coup ,c'en est un qui finira dans un champ, pas avec moi, car si il ne ralentit pas, je le fais à sa place, comment ça va se passer avec les parents après ?

Tout ça pour dire , d'accord pour moi toute cette magnifique théorie de force fictive , mais je ne vais pas commencer à aller exposer ça à mes élèves .
Il y en a déjà un qu'on aura du mal à récupérer, si on y parvient , alors en série , non

avatar
retrocligno
Nouveau
Nouveau
Messages : 6
Date d'inscription : 14/07/2012

"Force centrifuge" ---> force de guidage Empty Re: "Force centrifuge" ---> force de guidage

Dim 15 Juil - 6:54
En fait peu importe la manière dont on l'explique, l'essentiel est que l'élève comprenne que s'il n'adapte pas l'allure, il va tout droit, sortie de virage et toutes les conséquences, ...

Loeb50, dur dur ton élève. Je comprends ton énervement auprès de son prof qui laisse son élève comme ça sans réponse, pire en partie dans le faux.
Dingue ça qu'il te dise ça, pourtant la sensation de cette force qui n'existe pas comme il le dit est bien perceptible.

Le sujet du départ est tout simplement aussi pour nous donner du crédit en tant qu'enseignant.
Car si on explique les choses d'un point de vue, et que notre élève un jour entende une autre version, il peut remettre en cause une partie de notre enseignement.

Enfin bon, le principal est que le message passe : Attention dans les virages ! Exclamation

J'aime bien les discussions de ce type entre moniteur.
Comme par exemple, les gouttes de pluie sur le pare brise augmentent t'elle le temps de réaction ? Ou bien le temps de réaction s’arrête t'il dès lors que j'ai enlevé mon pied de l'accélérateur ou que j'ai appuyé sur la pédale de frein ?
On peut y passer des heures Very Happy

Merci à tous et bon week end !


avatar
mono51
Membre gold
Membre gold
Messages : 270
Date d'inscription : 08/07/2012

"Force centrifuge" ---> force de guidage Empty Re: "Force centrifuge" ---> force de guidage

Dim 15 Juil - 9:47
coucou, pour Loeb : avec des élèves qui ne comprennent pas , je patiente (bien sûr j'interviens si il le faut !) et puis un jour (cela arrive forcément) un virage pas trop dangereux mais vitesse un peu vive je laisse et je lui demande si il ressent que l'on est "poussé" vers l'extérieur ? si réponse affirmative, virage d'après je le guide puis lui re-demande si il a ressenti cette même poussée et là (en principe) il comprend ......... j'aime bien agir ainsi .......... Smile
avatar
stralis
Membre premium
Membre premium
Messages : 162
Date d'inscription : 14/05/2011

"Force centrifuge" ---> force de guidage Empty Re: "Force centrifuge" ---> force de guidage

Dim 15 Juil - 11:36
j'adore ce sujet, le pire de tout c'est que les fiches en exam moto et lourds parlent de la force centrifuge. donc tu es obligé d'expliquer un truc que tu ne crois pas...

alors le problême c'est quoi la force centrifuge ou la formation continue des enseignants et des ipcsr...
avatar
Invité
Invité

"Force centrifuge" ---> force de guidage Empty Re: "Force centrifuge" ---> force de guidage

Dim 15 Juil - 13:05
Le problème c'est que dans les fiches motos/les livres de codes auto écoles où même lors de nos formations, rentre un peu dans les détails mais on est obligé de simplifier pour que tout le monde comprenne.

Et forcément lorsqu'on tombe sur quelqu'un de plus pointu on a bien l'air bête; j'ai eu le cas d'une collègue, qui, lors d'un RVP sur l'alcool s'est fait reprendre à plusieurs reprises par un papa neurologue...

Personnellement, lors de ma conduite et non de mes leçons (puisque moi je leur dis simplement: "si tu vas trop vite, tu passes tout debout") j'apporte une importance particulière au transfert de masse. S'il est géré correctement, tu ne dois pas te mettre au tas et ce surtout en conditions d'adhérence précaires. D'où des trajectoires souples, des transferts de masses retardés ou limités...
Je suis étonné qu'on en ai pas encore parlé ici.

Petite parenthèse, il est possible de sous virer en sortie de virage et inversement; à trop vouloir simplifier tout en rentrant dans le détail on n'est plus toujours dans le juste, comme dit plus haut.
Je ne prétends pas avoir la science infuse mais c'est ma façon de voir les choses.
loeb50
loeb50
Membre gold
Membre gold
Messages : 1357
Date d'inscription : 01/03/2012
Age : 55
Localisation : normandie

"Force centrifuge" ---> force de guidage Empty Re: "Force centrifuge" ---> force de guidage

Dim 15 Juil - 13:20
Il y a effectivement ce fameux ressenti, et quand tu laisses faire , et que l' élève te dit: "bof ça passe ".....Autrement dit ça ne le défrise pas plus que ça que ses passagers soient ou projetés contre la portière ou cramponnés à la poignée .

Car les virages , ce n'est pas que ça non plus , c'est aussi , le risque de croiser quelqu'un excentré dans le virage en sens inverse , et qui ne pourra pas se ranger.

C'est le manque de visibilité dans notre voie de circulation, avec le risque de se trouver surpris par un véhicule lent ( tracteur) , lent et fragile (vélo, cyclo), piéton ,animal même parfois.

Donc allure inadaptée peut donner sortie de route,ne pas tenir sa place , mais aussi surprise , du coup freinage appuyé en virage avec tous les risques que ça comporte......

avatar
stralis
Membre premium
Membre premium
Messages : 162
Date d'inscription : 14/05/2011

"Force centrifuge" ---> force de guidage Empty Re: "Force centrifuge" ---> force de guidage

Dim 15 Juil - 14:16
on peut simplifier sans dire des choses fausses

mais présente un élève au permis en moto ou lourds qui commence à expliquer à un inspecteur que ce n'est pas la force centrifuge qui l'empeche de changer de direction et donne moi le résultat.
pacermaniac
pacermaniac
Modérateur
Modérateur
Messages : 1681
Date d'inscription : 19/01/2012
Age : 61
Localisation : Robert-Espagne !

"Force centrifuge" ---> force de guidage Empty Re: "Force centrifuge" ---> force de guidage

Dim 15 Juil - 14:46
Allez, j'ai eu le courage de lire les 14 pages sur la force centrifuge sur le site Adilca. Force centrifuge, force centripète, force de guidage... C'est intérressant, pour moi qui ai passé un Bac électrotechnique jadis ça m'a remis un peu dans le bain. Maintenant, concernant nos élèves, je ne vois pas le rapport... au moins sur un plan pratique.

Effectivement, le terme "inertie" est peut-être techniquement plus approprié... mais ce qui compte c'est la réalité de la voiture qui "tire tout droit" si on arrive trop vite dans un virage, quel que soit le nom qu'on donne au phénomène.

Quelque chose qui n'a pas rien à voir: la légende dit que, sur l'Ile de Paques, les Moaï sont allés depuis la carrière jusqu'à leur emplacement définitif en marchant. Légende absurde, répond tout esprit cartésien, les statues ne marchent pas!

J'ai vu récemment sur Arte un reportage fascinant sur une expérience réalisée par des scientifiques; 3 équipes de 6 personnes, avec des cordes, ont réussi à déplacer un Moaï de plusieurs tonnes sur une centaine de mètres ... en le faisant marcher, comme disait la légende ... qui n'est donc pas une légende, mais un raccourci: les Moaï marchaient bel et bien, mais pas tous seuls.

Ce reportage m'a passionné.
on-off70
on-off70
Modérateur
Modérateur
Messages : 3007
Date d'inscription : 07/06/2010
Localisation : puy de dôme

"Force centrifuge" ---> force de guidage Empty Re: "Force centrifuge" ---> force de guidage

Lun 16 Juil - 10:20
Réputation du message : 100% (1 vote)
je ne suis décidemment pas très instruit.

je n'aborde guère ce phénomène, ou alors sans le citer et sans l'expliquer. Moi aussi je joue au prof catégorique.

Lors de la première étape, j'insiste sur les effets controversés du volant contre le frein ou l'accélérateur, en expliquant que le volant n'est pas compatible avec frein ou accél. Que plus on met de volant, moins on peut mettre de pédales et inversement.

Je renchéris en deuxième étape avec l'adaptation d'allure : ralentissement avant le "truc qui gêne", allure stable pour franchir, reprise d'élan après.
loeb50
loeb50
Membre gold
Membre gold
Messages : 1357
Date d'inscription : 01/03/2012
Age : 55
Localisation : normandie

"Force centrifuge" ---> force de guidage Empty Re: "Force centrifuge" ---> force de guidage

Lun 16 Juil - 11:28
On -off Lors de la première étape, j'insiste sur les effets controversés du volant contre le frein ou l'accélérateur, en expliquant que le volant n'est pas compatible avec frein ou accél. Que plus on met de volant, moins on peut mettre de pédales et inversement.

Complètement d'accord, accélération en tournant , au secours (réservé à S. Loeb), et en freinage , c'est pas ça non plus .
Bonne expression + il y a de volant ,moins ça pédale !
Nina
Nina
Membre gold
Membre gold
Messages : 1114
Date d'inscription : 16/10/2011

"Force centrifuge" ---> force de guidage Empty Re: "Force centrifuge" ---> force de guidage

Lun 16 Juil - 11:44
mono51 a écrit:sujet interressant : pour moi le virage c'est je ralentis avant , pendant je reprends légèrement l'accélération, et après on accélère bien sûr .............. je dis " comme cela tu restes maître de ton véhicule du début à la fin" es ce que cette explication "tient la route" dites moi ce que vous en pensez ,

bienvenue à toi,rétrocligno Smile

tout pareil, je leur fait "tester" les deux possibilités puis débrief" sur les ressentis des deux tests, les possibilités de correction de trajectoires, etc... ça fonctionne !
Wanche
Wanche
J'aime bien ce forum
J'aime bien ce forum
Messages : 14
Date d'inscription : 28/08/2012

"Force centrifuge" ---> force de guidage Empty Re: "Force centrifuge" ---> force de guidage

Sam 1 Sep - 7:03
Pour ce qui me concerne, je jumelle ça avec la démonstration de l'effet produit par un débrayage en virage.

Je choisis un grand parking dégagé et de préférence avec gravier...

J'explique à l'élève qu'on va faire deux fois le même exercice : Je garde les pédales et lance la voiture à 20 km/h. Quand je dis "vas-y", il tourne vite et à fond pour faire un demi-tour trés serré et je lui dis qu'à ce moment là, je lâche complètement les pédales et la voiture continue sur son erre.

La première fois, l'exercice se fait sans anicroche.

On le recommence en lui ayant expliqué qu'au "vas-y" il débraie avant de tourner.

Bien entendu, trajectoire deux fois plus large et dérapage dans les graviers.

Je lui explique alors :

a) Les dangers d'un embrayage mal géré.

b) La force centrifuge "comme celle qui chasse la salade dans une essoreuse"

Croyez-moi qu'après cela, il a compris ces notions.
cyberhornet
cyberhornet
Membre gold
Membre gold
Messages : 554
Date d'inscription : 18/07/2011
Age : 42
Localisation : Hérault

"Force centrifuge" ---> force de guidage Empty Re: "Force centrifuge" ---> force de guidage

Sam 1 Sep - 17:25
Perso je fais schéma et explication " analyse du virage au loin, adaptation de l'allure et du rapport qui va bien et ce impérativement avant de rentrer dans le virage, regard qui cherche la sortie de courbe + maintient de l'allure , regard loin après le virage en remettant de l’accélération"
Le tout sur une route farcie dépingles à cheveux qui les oblige que tout soit fait dans l'ordre et dans le timing, sous peine de se faire des petites frayeurs, et ça marche super, y compris pour les élèves anxieux, et au retour ils passent les virages "normaux" sans aucun soucis.
Au début j'ai droit à " haaa mais c'est quoi ces virages où tu m’emmènes" puis à la fin de la leçon " ha merci je me sens beaucoup mieux j'ai bien compris, je suis à l'aise maintenant"

Et ça ne fait pas travailler que les virages en eux même, ça fait bosser le regard, l'adaptation de l'allure aux situations, le dynamisme, l'enchainement méca... c'est super complet et les bienfaits de cet exercice se ressentent aussi très bien en agglo sur l'ensemble de la conduite.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum